La flore et la faune

Grâce à ses nombreux paysages variés, Schiermonnikoog possède une abondance de plantes et d’animaux. Certaines espèces d’animaux comme les renards, visons, belettes, taupes, écureuils, cerfs ou les chauves souris, n’ont pas été capables de traverser l’eau pour atteindre l’île. Beaucoup des mammifères qui vivent sur l’île, comme les lapins les lièvres, le rat brun et les hérissons, sont arrivés ici avec l’aide de l’homme. Un des mammifères qui est présent de façon naturelle sur Schiermonnikoog est le phoque. Les phoques peuvent être vus occasionnellement allongés sur le banc de sable à la pointe Nord West de l’île. Il n’y a pas de reptile sur Schiermonnikoog. Parmi les amphibiens, les espèces les plus observées sont le crapaud calamite et le triton commun. La grande variété d’oiseaux et d’insectes compense largement le nombre limité de mammifères.

Tout au long de l’année, Schiermonnikoog est un endroit attractif pour les oiseaux. A côté de la slikke et de tous ces oiseaux qui cherchent de la nourriture, le pré salé, avec ses colonies de mouettes de sternes et de spatules blanches, ainsi que les dunes et leur abondante population d’oiseaux chanteurs, le polder et le villages hébergent un grand nombre d’oiseaux.

La végétation de Schiermonnikoog est aussi quelque peu inhabituelle. En particulier dans les dunes humides, où il y a des plantes et des champignons, qui sont devenus rares dans le reste des Pays Bas. Ces raretés sont souvent petites et peu remarquables, mais il y a aussi de magnifiques plantes comme les orchidées, ou la parnassie. Il y a aussi dans les dunes, de splendides mousses et lichens, qui sont plus discrètes mais spectaculaires pour les connaisseurs.

imprimer